LA PETITE FILLE ET LE PISTOLET

1959, en Algérie, une opération militaire française brise l’amitié de deux garçons. Soixante ans plus tard, l’onde de choc se propage encore dans la vie de leurs enfants en France. Leïla, 30 ans, apprend à la mort de sa mère que son père biologique est toujours en vie. Lamri, 24 ans, Janus à la face brûlée, sort de prison. Ces deux jeunes Français vont se réconcilier avec leur héritage, et prendre leur indépendance, s’affranchissant des cicatrices brûlantes de la guerre d’Algérie.

Scénario : Sylvain Bolle-Reddat et Slimane Bounia Réalisation : Slimane Bounia

Partenaires : Bourse d’écriture – Association Beaumarchais-SACD Aide au développement – Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma Aide au développement, passage du court au long – Centre National du Cinéma et de l’image animée Bourse d’aide au développement – Cinémed (préselection)

Neverland, de Isabel Pagliai